Villes - Blog - Contactez-nous  

Cet événement est passé

Expo : دار كروم - dar croum

Du 12 décembre au 11 janvier 2016 à 19:00 Ajouter au calendrier

Riad Laarousss  -  Marrakech

Comptez-vous assister à cet événement ?

Oui Peut-être

A propos

Dar Croum - Sido Lansari

VERNISSAGE SAMEDI 12 DÉCEMBRE 2015 à 19H

Dar Croum est une série qui interroge le rapport des marocains à l’héritage de la langue. Elle part d’un questionnement simple: Le dialecte marocain est-il entrain de mourir ?

La méconnaissance de la jeune génération marocaine du vocabulaire dialectal du pays s'accentue à mesure que lexique marocain s'appauvri.
L’identité de la langue marocaine aujourd’hui est diffuse et les langues se confondent et se mélangent, entre la langue maternelle, darija ou l’une des variantes du tamazight (berbère), les langues de l'enseignement, arabe littéraire dans l’éducation national, français voir anglais pour l’élite, la langue de la rue, l’espagnol au nord du Maroc. L’ère numérique participe aussi à cette rapide transformation.

Sido Lansari, avec la série Dar Croum, nous propose une métaphore d’une langue nouvelle et numérique en s’intéressant plus particulièrement au langage sexuel. Un sujet tabou dont le lexique dans l’arabe marocain reste limité ou "indicible".
En se basant sur les traductions de certains mots à forte connotation sexuelle avec Google Traduction, il réalise une série de broderie à la laine (technique de broderie sur les foulards du Rif) sur du tissu traditionnel de décoration occidentale.

L'artiste présentera une autre série de broderie, intitulé ''Mal-aimés''. Il en dit: '' Que restera-t-il de l'année 2015 ? Des tentatives avortées de liberté ? Filles et garçons ont tenté d'assumer leurs corps, leurs esprits, leurs métiers, leurs amours. Et puis ils partent, ils s'enferment, ils s'exilent, comme nous tous, ici. Ils auraient pu devenir des symboles, mais leurs photos ont créé le buzz, rien de plus. Loubna A. est partie de Marrakech, a laissé derrière elle sa robe rose pailletée. Le "travesti" de Fes a essuyé les coups, sous sa robe blanche. Jennifer L. est rentrée aux états-unis et les garçons de Rabat ont cessé de s'embrasser...'' Sido Lansari.

photos

Donnez votre avis

Décerner une note :